9ème jour : Philaé

Publié le par Cécile

Philaé, était une ancienne île d'Égypte submergée dans les années 1970 et qui accueillait jusqu'en 1974 les ruines des temples et d'une ville antique égyptienne. Déjà dégradés par plusieurs décennies d'engloutissement saisonnier sous les eaux du lac de retenue de l'ancien barrage d'Assouan et menacés d'une engloutissement définitif avec la mise en service du haut barrage d'Assouan en 1970, les temples ont été déplacés et remontés entre 1974 et 1976 sur l'île voisine d'Aguilkia qui a été remodelée pour l'occasion. Depuis l'opération, seul le point culminant de l'ancienne île de Philaé émerge du lac sous la forme d'un rocher. Philaé abritait un temple d'Isis, l'un des mieux conservés de l'Égypte antique, dont la construction est commencée par l'un des derniers pharaons égyptiens, Nectanébo Ier, et terminée par les Romains.

Le temple d'Isis, situé dans le quart sud-ouest de l'île, est la principale construction de Philaé.

L'esplanade située devant le premier pylône est fermée par un portique aux chapiteaux variés. Le mur occidental est percé de fenêtres donnant sur l'île de Biggeh, désormais un petit îlot depuis le déplacement du temple, et d'un escalier entre la douzième et la treizième colonne menant à un nilomètre. La corniche du portique est décorée de disques solaires situés précisément face aux temples d'Arensouphis, de Biggeh et d'Imhotep et le plafond est orné de vautours aux ailes déployées regardant vers l'ouest.

Publié dans Temple

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

philae 18/05/2010 03:04



j'ai feuilleté votre joli blog qui me rappelle de très bons souvenirs en  particulier philae une petite perle


superbes  photos bravo